vendredi 8 mai 2009

Les Maîtres Fous

Voici Les Maîtres Fous, un court-métrage du célèbre réalisateur de cinéma et ethnologue français Jean Rouch. réalisé en 1955. Le premier tiers de ce document présenté ici montre des images intéressantes du Accra de l'époque, qui sont intéressantes à mettre en perspective avec ce qu'est Accra aujourd'hui. En outre, la plupart des figurants vivaient à Nima, un quartier où intervient aujourd'hui ID-Ghana...
"Les Maîtres Fous enquête sur la réponse africaine à l'oppression coloniale. Aux alentours de 1925, un culte a commencé à se former, du nom d'Hauka et dont les membres sont possédés par de grandes figures de la puissance coloniale locale.

Filmé à Accra, qui était à l'époque la capitale coloniale de la Gold Coast, Les Maîtres Fous introduit le téléspectateur dans le monde des cérémonies de possession Hauka - un moment fait d'étranges rituels et de pratiques parfois choquantes.
À la demande des Haukas, Rouch assiste et filme une de leurs cérémonies de possession. Au fur et à mesure que le film avance et que les hommes entrent en transe, on assiste à leur transformation spectaculaire. Une fois possédés, de nombreux membres de la secte Hauka commencent à baver tandis que leur corps entre dans un état d'extrême tension ; certains paradent même à travers le lieu de la cérémonie en brûlant leur propre chair, comme preuve du fait qu'ils ne sont plus humains. Le paroxysme de la cérémonie se passe lorsque les esprits Hauka sacrifient, puis mangent un chien."
Texte traduit et adapté de maitres-fous.net. Pour lire la suite, cliquer ici.



Sources YouTube : partie 1 ; partie 2 ; partie 3.